Marion, bénévole

Marion

Qui es-tu?
Marion, bénévole depuis 2015

Quelles sont tes missions dans l’association?
Je participe aux permanences une fois toutes les deux semaines environ, et je suis administratrice, je m’occupe principalement de la communication.

Avais-tu déjà fait du bénévolat avant?
J’ai donné des cours de français à des immigrés.

Comment as-tu connu OMP?
Je suis passée par le site de la mairie de Paris, jemengage.paris.fr, très pratique pour trouver du bénévolat près de chez soi. J’ai voulu en apprendre plus sur le concept de bagagerie et de laverie, que je ne connaissais pas, j’ai donc envoyé une demande de contact.

Qu’est ce qui t’a motivé dans ton choix de devenir bénévole ?
J’avais l’impression de voir de plus en plus de sans-abris à Paris. J’avais besoin de faire quelque chose pour leur rendre la vie un peu plus facile.

Pourquoi t’être engagée dans la durée pour OMP?
Ce qui m’a plu tout de suite, c’est la taille humaine de l’association. Sans les bénévoles, OMP ne pourrait pas exister (nous n’avons pas de salarié). Nous sommes tous impliqués dans les décisions de l’association, en particulier cette année où l’association va connaître de grands changements.

Comment se passe une permanence type pour toi?
J’arrive un peu en avance pour préparer le local. En général, les premiers rendez-vous pour la laverie sont déjà là, en train d’attendre. Ensuite, le temps est partagé entre la gestion des rendez-vous, des lavages, l’ouverture des casiers et les conversations avec les bénéficiaires. Comme nous sommes deux bénévoles pour une permanence, il est possible, si on le souhaite, de se restreindre à une tâche, selon l’envie du jour.

Quelle idée reçue sur les SDF voudrais-tu faire éclater?
Qu’ils sont là par choix. Il suffit de discuter avec eux pour voir qu’ils sont dans des situations complexes et qu’il est très difficile de se réinsérer dans la société.

En quoi te sens-tu utile?
Il faut être un professionnel spécialisé pour aider les personnes sans domicile fixe à sortir de la rue et se réintégrer. L’association leur permet cependant d’améliorer leur vie pratique au quotidien : pouvoir se déplacer sans leurs sacs, pouvoir protéger leurs affaires les plus précieuses, et enfin pouvoir porter des affaires propres.

Comment accorder du temps à OMP malgré une activité professionnelle?
Le fonctionnement d’OMP permet d’être assez flexible. En plus des permanences le week-end, il va être possible de venir le soir en semaine.

Que voudrais-tu dire à un futur bénévole?
Que quelles que soient tes envies, tu trouveras quelque chose d’intéressant à faire ici.

Peux-tu décrire en 3 mots ton expérience au sein de l’association?
Dignité // Convivialité // Partage