Louise, bénévole

Louisette

Me voici, Louisette B., avec maintenant 85 printemps! Retraitée depuis longtemps, donc, mais avec encore une santé suffisante pour assurer quelques permanences à la Bagagerie/Laverie ou autres lieux. C’est pour moi une manière d’apporter ma petite goutte d’eau à la lutte contre l’exclusion sociale.

Je suis revenue sur Paris en 2010, après des engagements multiples, y compris dans quelques pays de par le monde. Depuis, j’ai participé au Petit Café de St Joseph et à l’opération Hiver solidaire. C’est là, comme à la commission SOL EX des conseils de quartier du 11° que j’ai entendu parler de OMP. Cela m’a appelée à y donner un peu de ma disponibilité. J’y retrouve parfois les mêmes personnes qu’au Petit Café, ou des situations semblables. Ce qui m’attire, c’est l’objectif de soutenir leur propre effort de maintien dans la dignité, de recherche de solution (logement, travail…) en lien avec les associations partenaires.

La Bagagerie, c’est faciliter les allées et venues, les démarches, sans avoir à traîner partout toutes ses affaires. La laverie répond au souci d’hygiène de beaucoup, alors que d’autres personnes courent les services de vestiaire pour renouveler leur tenue.
Et puis, c’est se connaître, chercher une relation positive, voire amicale, qui encourage et fait relever la tête. Oh bien sûr, certains demandent plus et on découvre son impuissance à trouver des solutions aux grandes précarités… mais l’important, c’est la goutte d’eau!